Le responsable technique de l’ONF a encore constaté que des personnes indélicates déposent des déchets verts (coupe de haies de lauriers) sur la plate-forme dans le secteur des Bâtis.

La commune forestière de CHEMINON, en tant qu’adhérente de la charte de qualité PEFC, s’engageant à mettre en œuvre le cahier des charges pour une gestion forestière durable et respectueuse de l’environnement rappelle à ces personnes indélicates qu’il est formellement interdit de faire du feu ainsi que de déposer des déchets (canettes en aluminium, bouteilles en plastique et en verre, déchets verts etc…) dans tout le domaine public.

De même,un autre manque de civisme a été constaté et signalé par un habitant de la commune. Un « dépôt sauvage » au bout du chemin « du champ bonne fille » empêche ou rend dangereuse la circulation des véhicules à moteur.

Rappel: Code de l’environnement (art. L541-1 à 8) : « En cas de pollution des sols, de risque de pollution des sols, ou au cas où des déchets sont abandonnés, déposés ou traités contrairement aux prescriptions  des règlements pris pour leur application, l’autorité titulaire du pouvoir de police peut, après mise en demeure, assurer d’office l’exécution des travaux nécessaires aux frais du responsable. L’autorité titulaire du pouvoir de police peut également obliger le responsable à consigner entre les mains d’un comptable public une somme répondant du montant des travaux à réaliser ».

Les déchetteries de PARGNY et ST DIZIER permettent le dépôt des déchets verts et des gravats.

Les chemins font partie intégrante du patrimoine que nous devons tous respecter, c’est notre devoir de citoyen.

Commission Communication